Votre site web est-il Mobile-Friendly ?

Vous l’aurez peut-être remarqué, le 21 Avril dernier, Google a modifié son algorithme. Qu’est-ce que cela signifie? Le géant d’Internet a intégré de nouvelles variables pour classer les innombrables sites présents sur son moteur de recherche.

En quoi consiste cette modification?
Quelle stratégie adopter pour y faire face?

Des nouveaux critères à prendre en compte

Premièrement, l’algorithme prend maintenant en considération et privilégie les sites et les pages compatibles avec la lecture sur mobile, autrement dit, les sites et les pages dites « mobile-friendly ». En effet, ces derniers sont, dans un premier temps, mieux classés dans le moteur de recherche sur mobile, ce qui, dans un deuxième temps, impacte le classement dans Google sur les autres dispositifs.

Deuxièmement, la modification entraînera une visibilité plus importante des applications mobiles indexées par le moteur de recherche. Mais seul le téléchargement de l’application en question influencera le classement sur Google.

L’impact pour les entreprises

Après un mois, l’ajout de ces critères a eu quelques effets significatifs. Ils sont toutefois limités contrairement à ce que pouvaient penser les webmasters. La raison est que la majorité des entreprises n’ont pas attendu la modification de l’algorithme pour adapter leurs sites et leurs pages. Google a également décelé une augmentation de 4,7% du nombre de sites adaptés pour mobile.

Néanmoins, certains grands acteurs de l’univers web disposant d’un site responsive ou mobile sont touchés par ce changement : -34,1% pour Le Bon Coin et -19,2% pour le site de Banque Populaire, en termes de visibilité. Alors que des sites non adaptés aux mobiles, comme jeuxvideo.com, n’ont été qu’effleurés (-1%).

Les PME sont les structures qui risquent d’être les plus touchées car ce sont elles qui sont les moins informées, pour la majorité, et à qui il manque les compétences et les moyens nécessaires pour la mise en place de telles modifications.

Les mesures à mettre en place

Pour adapter votre site internet au dispositif mobile, 2 solutions s’offrent à vous :

  1. Le site « responsive », cette option est la plus adaptée puisqu’elle évite de dupliquer les contenus de votre site et donc de nuire à votre classement sur Google.
  2. Le site mobile, ce choix, moins bien vu par le moteur de recherche, peut s’avérer judicieux, dans le sens où cela permet aux internautes de profiter d’une expérience cross-canal. Il faut cependant que ce site apporte une valeur ajoutée en termes de fonctionnalités et/ou de contenus.

 

En conclusion, il vous faut savoir que Google corrige, modifie et renouvelle régulièrement son algorithme de référencement naturel, tout cela dans le but de proposer aux internautes les sites, les contenus les plus pertinents possible. Google n'a pas lancé cette mise à jour au hasard quand on sait que nous passons en moyenne deux heures chaque jour sur son smartphone. Alors si vous n'avez pas encore fait les adaptations necessaires, ne tardez pas. Il en va de même pour les campagnes d'emailing où le responsive design est devenu incontournable.

Anne-Laure Delacroix-Gérard

Corporate Communication Manager depuis 2007, je suis passionnée par les RP, je m'efforce de faire rayonner la marque @digitaleo au travers de tous les vecteurs de com'.
Cloud, marketing relationnel digital et agilité sont mes maîtres mots !