Gmail simplifie la désinscription des newsletters

La messagerie du géant Google profite régulièrement de nouvelles améliorations qui facilitent chaque fois un peu plus son usage. Dernièrement par exemple, le géant annonçait l’affichage automatique des images contenues dans les emails, ce qui constitue une réelle avancée dans le monde des messageries mail. Cette fois-ci Gmail s’attaque au spam, sans doute le principal cheval de bataille des webmails. Plus précisément il s’attaque à ce qu’on appelle parfois le soft spam, c’est à dire les emails qui ne sont pas ou plus désirés de type newsletters, contrairement au spam concernant des emails avec un objectif frauduleux.

Transformer l’essai

Déjà en 2009, le géant du net avait lancé une première fonctionnalité dans ce sens. Lorsque l’utilisateur de la messagerie signale un message comme étant un spam, Gmail propose à l’internaute de se désinscrire plutôt que de le signaler en spam s’il s’agit en réalité d’une newsletter. Dans les fait Gmail envoie automatiquement une demande de désabonnement à l’expéditeur de l’email.

Unsuscribe

Aujourd’hui Gmail va plus loin en permettant directement à l’utilisateur de se désinscrire des newsletters en un seul clic. L’action prendra la forme d’un simple lien au niveau de l’en-tête des emails une fois ouverts.

Offer

Il semblerait également que l’action soit disponible directement à partir de la boîte de réception, grâce à l’utilisation des boutons d’actions, ce qui évite d’avoir à ouvrir l’email en question.

Gmail

Pourquoi c’est une bonne nouvelle ?

Le problème qui se pose aujourd’hui est en fait celui du comportement des internautes face à la réception de newsletters qui ne sont pas ou plus désirées. Aujourd’hui les annonceurs utilisent globalement bien l’outil mail et proposent un lien de désinscription. Seulement celui-ci se retrouve généralement dans le footer de l’email et quand il y est, il n’est pas forcément mis en évidence. Résultat, l’internaute qui souhaite se désabonner et ne trouve pas le lien en question (ou ne prend pas le temps de le chercher dans l’email) est tenté d’aller au plus simple et de signaler le mail comme spam pour être sûr de ne pas recevoir les prochains messages.

L’enjeu est donc de taille pour les annonceurs car en simplifiant la désincription des newseltters sur sa messagerie, Google va sans doute augmenter le taux de désabonnement mais dans le même temps cela va diminuer la mise en spam de courriers. Et mécaniquement la délivrabilité des emails augmentera en conséquence car les emails seront envoyés à ceux qui souhaitent réellement recevoir ces derniers.

C’est pour quand ?

Cette nouvelle fonctionnalité est déjà active pour une partie des utilisateurs et devrait être diffusée à l’ensemble des utilisateurs de la plateforme prochainement. L’annonce ayant été faite au cours d’un évènement sur la fin février, elle devrait être déployée au niveau mondial dans les prochaines semaines voire dans les prochains jours. Patience donc, il n’y en a plus pour longtemps.

Anne-Laure Delacroix-Gérard

Corporate Communication Manager depuis 2007, je suis passionnée par les RP, je m'efforce de faire rayonner la marque @digitaleo au travers de tous les vecteurs de com'.
Cloud, marketing relationnel digital et agilité sont mes maîtres mots !