Dites non au SPAM SMS

Vous recevez des SMS de SPAM, mais vous ne savez ni vous désabonner, ni comment réagir à ces messages non-solicités ?

Voici un petit article pour vous aider à comprendre.


Est-ce vraiment du SPAM ?

Avant de porter plainte ou de crier aux spammeurs sur la place publique, il est important de se demander si vous n'avez pas donné votre consentement à l'émetteur du SMS. Il peut en effet l'avoir collecté :

SPAM par SMS : vraiment ?

  • par le biais d'un formulaire que vous avez rempli dans son point de vente ou sur son site Internet,
  • par l'un de ses partenaires que vous avez autorisé à diffuser vos coordonnées, 
  • de manière implicite car vous entretenez une relation contractuelle avec cette entreprise et elle vous écrit dans le cadre de cette relation pour vous présenter des produits complémentaires. 
Il y a aujourd'hui peu de SPAM par SMS, et dans la plupart des cas, le consentement a bien été obtenu de manière légale. 
 

Désabonnez-vous d'un SMS commercial !

Que ce message soit du SPAM ou non, il est obligatoire de proposer le désabonnement lorsque l'on envoie un SMS marketing et surtout de le prendre en compte pour les prochains envois. En tant que destinataire d'un SMS, vous devez ainsi pouvoir vous désabonner simplement en répondant STOP à ce SMS (obligation légale). Cette manipulation très simple permettra à l'émetteur de traiter automatiquement cette demande et de la prendre en compte dans ses futurs envois. 

Attention, la réponse STOP ne fonctionne qu'avec les SMS commerciaux émis par un numéro court à 5 chiffres. Si vous recevez des SMS commerciaux avec des numéros émetteurs commençant par 06 ou 07, c'est assurément du SPAM !

Dans le cas d'un envoi avec une personnalisation de l'émetteur du SMS (ex : émetteur DIGITALEO), le message doit obligatoirement comporter une mention "STOP AU XXXXX" où XXXXX est le numéro auquel il faut envoyer STOP pour se désabonner. 

Non au SPAM SMSSignalez les spammeurs

Les opérateurs historiques (Bouygues Télécom, Orange et SFR / Numéricable) ont mis en place un numéro de collecte unique pour recenser les plaintes conséquences de :

  • SPAM par SMS émis depuis un numéro court
  • SMS professionnel envoyé à l'aide d'un numéro en 06 ou 07... 
  • SMS avec une personnalisation de l'expéditeur sans mention "STOP AU XXXXX"
  • SMS dont la mécanique de STOP ne fonctionne pas.

Ainsi, lorsque vous recevez un SMS rentrant dans l'un de ces 4 cas, vous pouvez le faire suivre au 33700. Cela permettra d'informer l'AFMM (Association Française pour le Marketing Mobile) ainsi que le ou les opérateurs téléphoniques dont les infrastructures ont été utilisées pour cet usage illégal. 

En retour de votre signalement, vous recevrez un SMS vous invitant à renvoyer dans un deuxième SMS l'expéditeur du message (06..., 07..., XXXXX, expéditeur personnalisé).

Les SMS ainsi signalés permettent de lutter contre le SPAM par SMS.

L'engagement Digitaleo

Digitaleo s'engage de son côté activement contre le SPAM et à ce titre :

  • est adhérent de l'AFMM (Association Française pour le Marketing Mobile) et en respecte la charte,
  • est adhérent de la MMAF (Mobile Marketing Association France) et en respecte la charte,
  • gére automatiquement la désinscription via une réponse STOP et bloque les futures émissions vers ce numéro,
  • impose les mentions STOP au XXXXX dans tous les SMS émis à partir de nos plateformes avec un expéditeur personnalisé. 

Loïc Morvan

Passionné par les nouvelles technologies, j'ai acquis une solide expérience en environnement Internet & Mobile. J'ai, depuis 5 ans, rangé les outils de développements pour me consacrer au produit et à tout ce qui s'y rapporte !
J'aime ma petite famille, mon téléphone, le web, la cuisine Italienne, le sport et bien d'autres choses encore...