Nouveaux iPhone et iOS 7 : quelles conséquences pour le marketing mobile ?

Et voilà, les deux nouveaux iPhone ont été présentés il y a 10 jours. Les iPhone 5C et 5S, respectivement un modèle "low-cost" comme tout le monde aime à le nommer et un modèle premium, ont débarqué sans grande surprise, car les rumeurs présentes sur Internet depuis quelques semaines se sont avérées exactes pour la plupart. La sortie de ces deux nouveaux smartphones coïncide avec la mise à disposition de la dernière version du système d'exploitation d'Apple : iOS7. Mais pour vous qu'est ce que cela va changer pour votre marketing ?

 

A vrai dire, pas grand chose !

Les iPhone 5C et 5S n'apportent pas de grandes nouveautés en regard du buzz engendré par leurs sorties respectives. Côté spécifications, l'iPhone 5C reprend l'architecture et les composants de son prédécesseur le 5. De son côté, l'iPhone 5S apporte principalement plus de puissance et de fluidité graphique ainsi qu'un lecteur d'empreintes digitales. De la même façon, iOS7 apporte quelques nouveautés, mais se contente surtout d'une mise à niveau de son interface graphique, en faisant place nette pour une version flat design.

iPhones 5S et 5C

 

Plus de smartphones !

L'impact le plus important à court terme concerne tout de même le marché du téléphone et sa pénétration. Alors qu'elle représente près de 50% début 2013, il y a fort à parier, qu'elle va exploser dans les prochains mois. Pourquoi ? Tout simplement par un jeu de chaises musicales. Comme à chaque sortie, les plus férus de la marque à la pomme se sont précipités dans les Apple Store ou chez les revendeurs dès le jour de la sortie afin d'acheter l'un ou l'autre de ces téléphones intelligents. Plusieurs millions de téléphones ont déjà été vendus dans le monde et plusieurs dizaines de milliers en France. Des anciens téléphones (iPhone 3GS, 4, 4S et 5 pour ne citer que les modèles de la marque californienne) vont donc se retrouver sur le marché de l'occasion pour ainsi permettre à certains néophytes d'accéder à cette technologies. Gageons que le marché ne faiblira pas dans les mois à venir et qu'avec la période de Noël et des cadeaux associés, le taux de pénétration atteigne rapidement les 60%. Cela donnera ainsi la possibilité à un plus grand nombre de personnes d'accéder à des fonctionnalités telles que les notifications push ou encore l'application Passbook qui permet de stocker billets, coupons et cartes de fidélité. Le taux de pénétration de l'Internet mobile grimpera lui-aussi proportionnellement par rapport à la croissance des iPhone.

iOS 7.0

 

Pas de NFC mais Ibeacons

Beaucoup de professionnels et d'amoureux de la marque attendaient, depuis l'iPhone 5, l'arrivée du NFC dans les téléphones de la pomme. Que nenni, nous n'y sommes toujours pas. Apple n'aurait-il pas confiance dans ce standard ? A moins, que ce ne soit un contre temps technologique ou juste pour ne pas donner raison à Samsung qui le démocratise depuis plusieurs générations de téléphones connectés. Si Tim Cook est aussi visionnaire que Steeve Jobs, on peut imaginer qu'il ait une bonne raison. En attendant, Apple nous a tout de même concocté une petite nouveauté que personne n'avait vu venir : Ibeacons. Beacon signifie en anlais "balise". Ce protocole poussé par Apple n'est qu'une extension du standard Bluetooth 4.0 et de sa norme Bluetooth Low Energy et repose sur l'usage de balise Bluetooth diffusant différent signaux. Les possibilités d'usages sont énormes par rapport au NFC, non pas fonctionnellement, mais de part la distance couverte par ses procoles. Tandis que le standard NFC permet une communication sans contact d'une dizaine de centimètres maximum, Ibeacons promet lui des distances de 50 mètres ! Cela promet ainsi des usages bien plus intéressants tels que la diffusion de messages promotionnels à proximité d'un point de vente, la possibilité de retrouver sa voiture sur un parking, de payer automatiquement en rentrant dans une zone et plus globalement de communiquer avec des objets connectés sans devoir les toucher.

Et Apple est plutôt malin, le standard Ibeacons peut être supporté par tous les téléphones Androïd équipés de la version 4.3 ou supérieure. Par ailleurs, Paypal a récemment annoncé travailler sur un système de paiement basé sur le Bluetooth Low Energy. De plus, avec son lecteur d’empreintes intégré, Apple promet une sécurité et un contrôle d’accès aux données bien plus fin. 

Il est encore trop tôt pour dire qui du NFC ou de Ibeacons gagnera la guerre, ou si les deux seront complémentaires. Aujourd'hui, la firme Coréenne a pris une longueur d'avance sur la vente de terminaux et sur les technologies sans contact. Dans tous les cas, l'arrivée des nouveaux iPhone permettra d'augmenter sensiblement le taux de pénétration des smartphones, en espérant que les industriels suivent Apple et qu'Ibeacons tiennent toutes ses promesses.

Anne-Laure Delacroix-Gérard

Corporate Communication Manager depuis 2007, je suis passionnée par les RP, je m'efforce de faire rayonner la marque @digitaleo au travers de tous les vecteurs de com'.
Cloud, marketing relationnel digital et agilité sont mes maîtres mots !