Charles Darwin fait du marketing direct

Les théories de Charles Darwin

Charles DarwinCharles Darwin était un éminent scientifique anglais du 19ème siècle qui a incontestablement fait avancer la science avec deux théories principales : « l’origine des espèces » et « la sélection naturelle ».

De ses deux grandes théories, on retiendra principalement que les différentes espèces présentes sur la Terre ne sont le fruit de l’évolution que d’un seul ou de quelques ancêtres communs et que celles toujours vivantes, à l’heure où vous lisez cet article, sont le résultat d’une sélection naturelle qui a vu disparaître les espèces les plus faibles, celles qui ne se sont pas adaptées.

Et le marketing dans tout ça ?

Aussi simpliste que cela puisse paraître, je vous propose de transposer cette théorie au marketing.

Le marketing moderne est apparu au début du 20ème siècle avec la crise de 1929 et la société de consommation que nous connaissons aujourd’hui.

Avec l’apparition des nouvelles technologies telles que la radiodiffusion et la télévision, le marketing a su se réinventer et franchir un saut technologique pour arriver à la création de spots publicitaires audios et vidéos.

Le courrier adressé s’est également modernisé pour devenir un canal complètement personnalisable et individualisé.

L’avènement du téléphone, d’abord fixe puis mobile, a fait apparaitre des nouvelles façons de communiquer telles que le télémarketing, les campagnes de SMS et depuis quelques années un marketing à base de sites mobiles, d’applications mobiles, de notifications PUSH, de géolocalisation... Voilà bien l’illustration que le marketing évolue sans cesse pour s’adapter aux nouvelles technologies, mais également aux changements d’habitudes des consommateurs. Mais, car il y a toujours un « mais », devant la multiplication de tous ces canaux, certains vont forcément finir par mourir. Certains canaux vont disparaitre à moyen terme, en raison de coûts de productions trop élevés, de difficultés à avoir des statistiques ou encore par saturation des consommateurs, de lobbies écologiques, de contraintes technologiques ou encore de lois sur la vie privée.

L’avenir du marketing direct en question

On peut sans trop se mouiller avancer que le courrier adressé, et plus globalement le print sous ses différentes formes, a déjà eu ses lettres de noblesse et qu’il en est vraisemblablement de même pour le marketing vocal à moyen terme (prospection automatisée ou par centre d’appel). Pour les autres canaux, chacun y va de ses suppositions.

Le SMS commercial a déjà été annoncé plusieurs fois sur le déclin, mais il reste aujourd’hui en croissance car il est le seul moyen de contacter de façon économique près de 100% de vos clients.

Les notifications PUSH sont sur la sellette, car dans les CGS d’Apple, il est stipulé qu’elles ne peuvent être utilisées dans un objectif marketing ! Et de plus, leur succès dépend de la consolidation des systèmes d’exploitation mobiles alors qu’aujourd’hui, on assiste à une certaine montée en puissance de Windows Phone 8, Tizen, et Firefox OS au détriment d’Androïd et d’IOS.

L’email a été trop mal utilisé depuis plusieurs années par certains annonceurs et, aujourd’hui, les filtres antispams sont une barrière importante même pour les acteurs qui ont, depuis le début, respecté les bonnes pratiques et règlementations en vigueur. Les réseaux sociaux tels qu’on les connait aujourd’hui sont chahutés par des applications de messageries instantanées venues d’Asie du sud-est.

Bref, si je peux vous glisser un conseil, ne vous fermez pas de portes aujourd’hui. Testez les différents canaux et restez à l’écoute du marché (et de ce blog) pour faire le bon choix. Le bon canal dépend de votre cible et du message que vous avez à faire passer. Mais surtout, demain, le bon canal ne sera peut-être plus le même !

Loïc Morvan

Passionné par les nouvelles technologies, j'ai acquis une solide expérience en environnement Internet & Mobile. J'ai, depuis 5 ans, rangé les outils de développements pour me consacrer au produit et à tout ce qui s'y rapporte !
J'aime ma petite famille, mon téléphone, le web, la cuisine Italienne, le sport et bien d'autres choses encore...